Palazzu Naziunale | Università di Corsica
Attualità
Palazzu Naziunale  |
Attualità

Chaire Paul Valery - Session novembre 2019

Chaire ESPRIT MEDITERRANEEN Paul Valéry

6 - 9 Novembre

 

Ayman Mhanna

Directeur de la Fondation Samir Kassir (Beyrouth)

 

La crise de l’esprit en Méditerranée Orientale

 

 

Dès que l’esprit est en cause, tout est en cause : tout est désordre,

et toute réaction contre le désordre est de même espèce que lui.

Paul Valéry (1937)

 

En 1919, au lendemain de la Grande Guerre, Valéry écrivait « La crise de l’esprit » pour alerter les consciences sur la fragilité des civilisations et des sociétés. Cent ans après, le principe même du vivre ensemble qui fonde toute cohésion sociale sur la reconnaissance de la diversité des coutumes et des religions se trouve plus que jamais menacé et exposé à de graves malentendus. Pour aider à repenser autrement les tensions actuelles en les reliant aux valeurs fondamentales qui maintiennent vivante la « puissance de transformation » de l’esprit, la Chaire Esprit Méditerranéen-Paul Valéry reçoit la Fondation Samir Kassir, dont Ayman Mhanna est l’actuel directeur et qui porte le nom d’un journaliste assassiné à Beyrouth en 2005. Éditorialiste au sein de plusieurs organes de presse internationaux, Samir Kassir était une personnalité charismatique du biculturalisme franco-libanais. La Fondation Samir Kassir poursuit l’engagement politique et culturel qui fut le sien en œuvrant pour la défense des libertés et de la diversité culturelle et artistique, notamment à travers le Centre SKeyes, organisme de veille qui soutient de nombreux programmes de recherche pour former les journalistes et défendre leurs droits. Depuis 2006, le Prix Samir Kassir pour la liberté de la presse, soutenu par l’Union européenne, récompense les journalistes les plus courageux du monde arabe.

À l’automne 2019, le soulèvement du peuple Libanais pour réclamer la justice sociale remet ces questions au cœur de l’actualité et donne une nouvelle résonance à la présence d’Ayman Mhanna en Corse, où les liens avec le Liban sont nombreux et durables. 

 

Mercredi 6 novembre CORTE, Campus Mariani Salle B1-204

 

14h. Repenser le vivre ensemble avec le Liban

Table ronde avec Ayman Mhanna, Walid Kassir (Professeur de droit international à l’Université Saint-Joseph de Beyrouth) et Anne-Marie Luciani (Professeure de Droit à l’Université de Corse, Directrice adjointe de l’Equipe Méditerranéenne de Recherche Juridique)

 

Samedi 9 novembre AJACCIO, Espace Diamant

16h. Guerre de l’information et liberté de la presse au Proche-Orient, entretien de Ayman Mhanna, Directeur de la Fondation Samir Kassir, avec la journaliste Sandra Alfonsi, suivi d’une table-ronde avec De Gaulle Eid et Bahij Hojeij, cinéastes franco-libanais.

 

17h-19h. Projection-débat autour du long-métrage documentaire (75mn) de De Gaulle Eid, Chou Sar ? (Qu’est-il arrivé ?), film interdit au Liban.

 

21h. Projection du film Good morning (90mn) de Bahij Hojeij produit par De Gaulle Eid (CINED Production)

 

à télécharger
WALCH CATHERINE | Mise à jour le 24/10/2019
Rendez-vous

Du mercredi 06 novembre 2019 à 14h00 au samedi 09 novembre 2019 à 23h00

B1 204 Campus Mariani, Campus Mariani, Corti
Espace Diamant, Ajaccio

Contact
Proposé par :
Laboratoire Lieux, Identités, eSpaces et Activités (CNRS / Université de Corse)
Fundazione di l'Università di Corsica

En partenariat avec :
Ville d'Ajaccio