Logo du site
Palazzu Naziunale | Università di Corsica
Histoire du Palazzu Naziunale  |

U Palazzu Naziunale a l'epica di Paoli

 

 

Le bâtiment massif (surélevé d’un étage sous la Révolution Française) connu comme Palazzo Pubblico et Palazzu Naziunale depuis Paoli fut édifié à la fin du XVIème siècle par la République de Gênes comme résidence du Lieutenant de Corte aux ordres du Gouverneur du Regno di Corsica siégeant dans le Palais de Terra Nova à Bastia.
Le choix du site s’expliquait par la proximité immédiate du château en surplomb, lieu d’asile obligé pour le personnel génois en cas de troubles locaux ou d’attaque extérieure, mais aussi dans une intention clairement symbolique : à son emplacement s’élevaient auparavant des maisons des partisans de Sampiero Corso qui furent démonstrativement rasées après la mort de celui-ci.

Image honnie du pouvoir génois au coeur de la Corse, il fut attaqué et saccagé par les premiers révoltés de la “Guerre de Quarante Ans” (1729). Il fut choisi par Pasquale Paoli dans cette même intention symbolique de souveraineté recouvrée, dès 1755, pour devenir le siège de la Nation corse. Asile tout à la fois du Supremo Consiglio di Stato, de la Cancelleria, de la Rota Civile, de la Rota Criminale et de Magistrato di Corti, également résidence régalienne du Général de la Nation, il incarna jusqu’en 1769 l’image du nouvel Etat, sublimé à partir de la fin 1765 par l’érection dans la salle du Conseil d’Etat du trône doré et du dais de souveraineté de la Corse en velours cramoisi.

 

Pour plus de renseignements, voici notre brochure explicative ;) https://portailweb.universita.corsica/stockage_public/portail/bqaaa3bb/files/U%20Palazzu%20a%20l%27epica%20di%20paoli%281%29.pdf
 

Page mise à jour le 26/05/2021 par PASQUALI MORGANE